3 idées de recettes de viande pour les sportifs

recettes pour sportifs

On imagine souvent que les sportifs sont les meilleurs lorsqu’il s’agit de contrôler et réguler leur alimentation. Glucides et féculents sont absolument nécessaires pour leur permettre un effort efficace et une progression régulière de leurs performances. Les protéines, notamment animales, sont également importantes.

Les protéines animales, essentielles à l’équilibre alimentaire du sportif

D’une manière générale, les sportifs ont besoin d’un apport de 1,2 à 1,7kg par jour de protéines (animales ou végétales). Cet apport doit être un peu plus important lorsque l’on souhaite augmenter sa masse musculaire (2kg par jour). Concrètement, cela représente un apport protéiné à chaque repas, complété d’un apport en féculents, lipides et glucides. Il est donc important de varier sa nourriture et de sélectionner des recettes adaptées à un régime de sportif.

Les sportifs ont en effet trois phases importantes à respecter : les phases de préparation, les phases d’entraînement et les phases de récupération. En fonction de ces trois temps, il est recommandé de privilégier certains types d’aliments pour faciliter la digestion et favoriser les performances sportives. Le meilleur moment pour manger de la viande reste la phase de récupération : leur apport en fer facilite l’assimilation des aliments à l’organisme, ce qui lui permet de reprendre des forces plus rapidement.

Quelles recettes de viande rouge privilégier pour votre alimentation ? Voici ci-dessous 3 idées à tester absolument.

Le Bœuf Teriyaki : la recette venue d’Asie

Le bœuf Teriyaki est une recette venue tout droit du Japon et qui tient son nom de sa sauce au goût si particulier. Vous pouvez également utiliser cette sauce avec du saumon ou du poulet, mais la saveur du bœuf est particulièrement adaptée pour le Teriyaki. Ce plat est particulièrement adapté lors de vos phases d’entraînement, accompagné de riz blanc et de légumes verts croquants (brocolis, pois, etc.). On peut aussi y ajouter des champignons, des tomates, des châtaignes, des pousses de soja… Bref, tout ce qui vous fait envie !

Comment faire la sauce ? Dans un bol, mélangez le saké, la sauce soja, la cassonade, le jus de citron vert et l’huile de sésame. Ajoutez du gingembre frais, préalablement haché. Pour apporter plus de goût au plat, n’hésitez pas à y faire mariner vos pièces de bœuf pendant un quart d’heure (ou plus, si vous avez le temps) !

Quels morceaux de bœuf choisir ? Globalement, vous pouvez opter pour des pavés (autant que de convives) ou du collier de bœuf. Ces morceaux, très savoureux, sauront donner de l’allure et du goût à votre assiette.

Steak poêlé à l’ancienne : une recette classique et gourmande !

Naturellement, vous avez certainement déjà dégusté un bon steak de bœuf, accompagné de féculents ou de quelques légumes variés. Voici une petite recette très simple à réaliser pour délier toutes les saveurs contenues dans cette viande ! Toute la saveur est en réalité contenue dans la sauce qui accompagnera votre steak. En fonction de l’accompagnement, ce plat peut tout aussi bien convenir à vos jours d’entraînement que de récupération.

Comment faire la sauce ? Dans un saladier, diluez un bouillon de poule (ou de légumes) avec de l’eau, en mélangeant soigneusement. Versez cette sauce sur la poêle et portez-la à ébullition. Baissez ensuite le feu et laisser chauffer à couvert pendant une dizaine de minutes. Diluez ensuite une cuillère à soupe de maïzena dans de l’eau et ajoutez ce mélange à la sauce. Placez celle-ci sur feu moyen et remuez jusqu’à l’obtention d’une sauce crémeuse et épaisse. Reste à préparer les steaks !

Dans une assiette, mélangez un peu de farine et une cuillère à café de poivre citronné et parsemez-en les steaks. Placez ensuite la viande dans une poêle à feu moyen et faites les revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés (n’oubliez pas de les retourner !). Recouvrez chaque steak avec les champignons et un peu d’oignon. Lorsque les champignons sont cuits, ajoutez la sauce et laissez mijoter à feu doux, jusqu’au moment de servir. Un régal !

Filet mignon de porc et Polenta : l’indémodable

Recette simple, gouteuse et facile, la recette du filet mignon, accompagné de polenta est très connue. Pour la réaliser, un morceau de filet de porc, quelques champignons, un oignon et un peu de polenta suffisent. Les plus gourmands y ajouteront des petites tomates cerise ou des pignons pour agrémenter le plat. Pour déguster cette recette, préférez vos phases d’entraînement car la polenta contient beaucoup de sucres lents… et pourrait être mal digérée en phase de récupération !

Quelles sont les étapes ? Coupez les morceaux de filet mignon et faites les cuire 10 à 15 minutes. Ajoutez les oignons finement hachés et les champignons émincés. Pour agrémenter le tout, vous pouvez portez un peu de crème fraîche liquide à ébullition dans une casserole à part, un peu de sel, puis la polenta. Après 8 minutes de cuisson, ajoutez une noix de beurre et éventuellement un peu d’eau si votre préparation épaissit trop.

Bon appétit !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*